Derniers articles

La marche afghane

Sommets abrupts, déserts hostiles… Les peuples nomades du monde entier ont depuis toujours développé des méthodes pour parcourir de très longues distances, dans des conditions extrêmes. Parmi eux, les caravaniers afghans dont l’endurance était un mystère jusqu’à ce qu’un Occidental, Edouard Stiegler, remarque dans les années 80 qu’ils respiraient et calaient leurs pas sur leur souffle de manière singulière. Étonné du potentiel énergisant de cette marche qu’il qualifiera lui-même d’afghane, il en consignera les rythmes et les règles dans un livre devenu depuis la référence de la discipline (Régénération par la marche afghane, Guy Trédaniel Editeur).La marche afghane est une technique de marche basée sur le principe de la coordination de la respiration au rythme des pas. Elle est née dans les années 1980 à partir des observations effectuées par le français Édouard G. Stiegler, auprès des caravaniers afghans, capables d'effectuer des marches de plus de 60 km par jour pendant des dizaines de jours.

Non, vous n'êtes pas obligés de partir en Afghanistan pour pratiquer la marche afghane ! Cliquer sur la photo pour la vidéo

En restant concentrés sur la respiration, nous pratiquons une sorte de méditation involontaire, les pensées sont supplantées par la conscience que nous portons sur le rythme de nos pas et sur notre souffle.

Plus d'explications en cliquant sur l'image

Mots-clés :

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square