église de St Christophe

église de St Christophe/Dolaizon

           Parcours Découverte

 

                              Découverte propose des étapes assez courtes qui vous donneront le temps suffisant pour  profiter et savourer (en tous sens) les beautés et plaisirs du Chemin. Ce parcours offre 13 places.

samedi                  le Puy-Montbonnet                  16 km

 dénivelé  + 520 m / - 68 m

                Le temps de se retourner pour apercevoir une dernière fois le Puy, et c’est parti pour la découverte du Chemin mythique ! Bientôt, le GR 65, balisé en blanc et rouge, atteint La Roche, premier village traversé. Déjà, vous ne suivrez plus un chemin, mais un sentier qui vagabonde sur les collines du Velay. Au devant s’ouvrent les vastes plateaux basaltiques vélaves, témoins de la fureur volcanique qui embrasa la région durant des millions d’années.Les maisons de basalte noir coiffées de toits de lauzes sont en harmonie avec le décor.Bientôt vous passerez Saint-Christophe-sur-Dolaison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

descriptif de l'itinéraire du Puy à Montbonnet

sur la chapelle

 Sept kilomètres plus loin, votre chemin s'arrêtera à Montbonnet

où vous serez hébergés en gîte d'étape, repas du soir, nuitée et petit déjeuner.

dimanche     Montbonnet-Monistrol d'Allier   14,5 km

  dénivelé  + 258 m / - 636 m

                 

               Votre étape de dimanche est assez courte. Aussi je vous suggère, avant de partir pour Saint Privat, de faire un peu de "hors GR" et de découvrir la chapelle Saint Roch de Montbonnet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          La descente vers Saint Privat d'Allier offre de superbes points de vue sur les monts du Velay. Dominant le site exceptionnel des gorges de l'Allier, ce petit village pittoresque et calme, est dominé par un piton rocheux  où se sont installés un prieuré Casadéen et un château. 

         Je vous propose un arrêt à la boulangerie, les gâteaux y sont délicieux et pourquoi ne pas vous arrêter prendre un café à la terrasse qui vous tend les bras...

 

La descente se poursuit jusqu'à Monistrol d'Allier

où vous trouverez le gîte et le couvert.

Le site est remarquable, encaissé dans des gorges basaltiques. Un pont construit par un entrepeneur célèbre traverse l'Allier. A vous de découvrir lequel...

lundi          2 options au choix     suivant  vos envies

         dénivelé  + 541 m / - 174 m pour Saugues

                 

MONISTROL D'Allier - Saugues     12 km

   monistrol d'allier - la clauze  19,5 km

                   

                  

                      Vous découvrez ce lundi matin le tronçon réputé être le plus difficile du parcours le Puy-Conques ! Vous devrez tous y passer ! Monistrol se niche au bord de l'Allier et maintenant, il faut monter sur le plateau ! Et la montéee est rude, déjà juqu'à la chapelle troglodyte Sainte Madeleine, un bon dénivelé de plus de 559 m pour cette étape. A la chapelle, en vous retournant, vous aurez une vue panoromique sur Monistrol ! Vous passerez par les hameaux de Montaure et Vernet. Le chemin redescend ensuite jusqu'à Saugues. Saugues est une petite bourgade fort plaisante, on y trouve des magasins de souliers (au moins 2), de sport, de vêtements,  des cafés, des restaurants.

                     

               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

                               

 

 

où le bus viendra vous chercher pour le retour à Saint Etienne, après (ou avant) avoir fait le ramassage des 2 autres parcours, Aventure et Traversée.

 

quelques aperçus de

 l'itinéraire sur la photo de Saugues

 

 

 

GR470-Allier-Gorges-Monistrol (1).jpg

Et c'est
à Saugues
que vous déciderez,
soit d'arrêter

(pourquoi pas un petit resto ?)
soit de poursuivre
jusqu'à la Clauze

et sa drôle de tour penchée.



Votre périple s'arrête donc là, soit à Saugues, soit à la Clauze

sauges-chemin-de-compostelle.webp
pt44294.1254394.w430.jpg
pa00092590-chapelle-saint-roch-de-montbonnet.jpg

Saugues, village natal de Robert Sabatier, auteur des "Noisettes sauvages"

de Saugues au domaine du Sauvage 

 

 19,5 km/4h50    dénivelé+563 m  dénivelé-230 m 

 point+ haut 1326 m  point+ bas  927 m

 Saugues - 7,5 km la Clauze - 4 km le Villeret d'Apchier - 8 km le Sauvage

 

                     

 

 

 

 

 

 

         

 

 

                              

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année, pour le Jeudi Saint,  on attend beaucoup de monde à Saugues : c'est la traditionnelle procession de la confrérie des pénitents blancs qui marchent pieds nus dans la ville. L'événement religieux  est suivi d'une fête païenne qui réunit les amateurs de grenouilles dans les restaurants de la ville. Dans la tradition catholique, la grenouille est considérée comme un poisson et non comme une viande. On peut donc en manger au cours de cette Semaine Sainte. 

 

Passage par les villages de La Clauze (1092m)

 

 

le  Villeret- d'Apchier (1137m) 

 

Une étape en douceur sur le plateau de la Margeride !

Après les gorges  de l’Allier, nous abordons le pays de la Bête du Gévaudan.

267beee7437dff18f8dea254dee1340c.jpg

         Saugues, c'est avant tout le pays de la "BÊTE", la fameuse bête du Gévaudan qui dévora  tant de monde ! La Bête du Gévaudan dépassa rapidement le stade du fait divers, au point de mobiliser de nombreuses troupes royales et de donner naissance à toutes sortes de rumeurs et croyances, tant sur sa nature, perçue tour à tour par les contemporains comme un loup, un animal exotique, un « sorcier » capable de charmer les balles, voire un loup-garoun ou un serial killer à une époque plus récente. 

     Outre cette caractéristique, Saugues est une agréable bourgade de 1800 habitants, dominée par un vieux donjon, la Tour des Anglais. Sur son plateau granitique au flanc des Monts de la Margeride (1484 m d’altitude) Saugues domine  les gorges de l’Allier (599 mètres), tout en se situant aux confins de 3 départements : la Haute-Loire, la Lozère et le Cantal. 

images.jpg

dimanche, nuitee du groupe "Aventure"
a Monistrol d'Allier, 2 gîtes

tour-de-clauze-1024x683.jpg
b0a5c5ec42dee382014e195915fc29fa25ec805720fc25f2ecb40001a5cdece4 (1).jpg

2eme nuitee du groupe "Traversee"
au villeret d'apchier

 

 du Sauvage à Saint Alban sur Limagnole

 

 

12,2 km/4h15     dénivelé+342 / dénivelé-342 m   

point+ haut 1304 m  point+ bas 950 m

 

domaine du Sauvage - 3,5 km chapelle St Roch - 6 km le Rouget -

3,5 km Saint Alban/limagnole

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                   

              Un arrêt au Domaine du Sauvage, lieu chargé d’histoire regroupant aujourd’hui  un collectif d’agriculteurs et de producteurs s'impose. De faire quoi faire conjuguer randonnée et gastronomie ? La sortie du Domaine du Sauvage est magnifique. Le chemin passe de de la Haute-Loire à la Lozère. Découverte de la chapelle Saint Roch et de la fontaine  miraculeuse.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un hopital pour les voyageurs et pèlerins fut fondé sur le col désert de l'Hospitalet en 1198. l'hopital et sa chapelle dédiés à St jacques furent confiés aux Templiers. Saint Roch vint supplanter St Jacques vers la fin des guerresde religion. A la fin du XIX siècle, une nouvelle chapelle fut érigée près de là en territoire lozérien. Le monument actuel a été reconstruit en 1901.

Passage par le col de l'Hospitalet (1304 m) où a été construite la chapelle Saint Roch, le village du Rouget puis arrivée à St Alban/Limagnol

1904730-diaporama.jpg
39-escapades-lieu-magique.jpg
photos_14234967902182.jpg
image.jpg

A 42 km au nord de Mende, Le bourg est dominé par un château qui appartint initialement au Xlle siècle, au baron d'Apcher. En 1822, le Conseil Général de la Lozère vote la formation d'un établissement pour malades mentaux dans le château. Le gouvernement en autorise l'acquisition le 29 juin 1825. Depuis lors, agrandi au cours du XIXe siècle, il est resté hôpital psychiatrique.

 

Remarquez dans le bourg, au bord de la route, la belle église romane :

nef à cinq travées voûtée en berceau brisé, abside semi-circulaire à la base, à cinq pans dans sa partie supérieure, couverte d'une voûte en cul-de-four, clocher à trois baies sur arc triomphal entre nef et abside, dans la construction, emploi partiel du grès rouge, dit « le rouget ».

récapitulatif des points forts du parcours

 

la chapelle de Montbonnet

le site de Saint Privat sur un éperon 

le rocher de Rochegude

la découverte de la Margeride

 le site de Monistrol d'Allier

la chapelle Ste Madeleine à Monistrol d'Allier

le hameau de la Clauze

 Saugues, au pays de la bête du Gévaudan

 le site exceptionnel du Sauvage 

la fontaine  st Roch au col de l'Homme Mort

 l'église de Saint Alban

Image18.jpg
Image5.jpg
Image15.jpg