Retour du weekend des 21/22 septembre 2019

Point de Banc Plat et Colombier

 

                      Super weekend  ces deux jours dans les Bauges. Mais j’avais oublié que les Bauges, c’est Raide ! Pas autant que l’Oisans mais bien plus que la Vanoise ou le Queyras.

Premier jour, samedi nous partons pour la Pointe de Banc Plat

                                Parking au Reposir près de Bellecombe en Bauges, passage au col de Bornette, puis Ailes de nant et chalets du Petet.

Passage en forêt, quelques lacets et on aborde le passage dans la falaise qui permet d’arriver au chalet de la Combe. Où nous pique niquons. Le chalet est gardé mais la propriétaire préoccupée par ses chèvres qui doivent quitter l’estive, n’a pas le temps de nous servir à boire. JC parvient pourtant à acheter un fromage.

 Comme je n’ai pas une forme exceptionnelle, je pars avant le reste de la troupe pour affronter le sommet.

 

Le sentier balisé continue paisiblement jusqu’à la côte 1720,

ensuite la petite sente se redresse en direction du sommet accessible sans difficulté.

 

Après une petite sieste au soleil, nous redescendons par le même chemin.

Nous rejoignons Ecole le village où se trouve notre gîte « les landagnes ». Accueil et début de repas un peu folklo car la propriétaire est absente et ce sont les autres hôtes qui s’occupent de nous.

Notre hôtesse est une pro de botanique, elle organise des stages durant lesquels elle apprend à reconnaître les plantes et leur utilisation en cuisine. Le stage de la journée du lendemain a pour thème « Goethe et les plantes », sujet pointu…

Hébergement bien, bon repas : une bonne grosse soupe, des lasagnes légumes et viande, de la tome de pays et un super gâteau si roboratif que C. le gardera pour son petit déjeuner du lendemain.

Dimanche ascension du Colombier 2045m

                                  Passage en voiture par Aillons-le-Jeune,la Chartreuse D’Aillons, et au terme de la route forestière nous laissons les voitures au parking de Praz Gelaz. La journée est annoncée pluvieuse aussi nous ne sommes pas certains de faire la totalité de la rando. Finalement nous ferons tout, sommet compris et sans raccourcir.

Rando facile, par les chalets de la Fulie et le col de la Cochette, jusqu’à l’arrivée au pied du Colombier.

 

Là, deux options, directissime (c’est ce que les garçons choisissent) ou contournement par la gauche

qui n’évite pourtant pas une dernière partie très raide (option des filles).

 

Nous nous rejoignons au sommet, les garçons ont une demi-heure d’avance sur nous, nous pique niquons et nous redescendons. La descente se fait par le chemin emprunté par les filles, l’autre itinéraire est trop raide pour se faire à la descente. Je choisis de passer par la pelouse, ça va plus vite, mais aïe les cuisses !

                         

                         De retour aux voitures, nous partons à la recherche d’un bistrot et d’une fromagerie et nous trouvons les 2 dans le même village.

        Cerise sur les gâteau, un bruit percutant de sonnailles annonce l’arrivée d’un troupeau. Toutes les vaches ont une clarine au cou, ce qui fait un joyeux tintamarre. Elles viennent de quitter l’alpage, il n’y a plus assez d’herbe, pour retourner à l’étable.

Conclusion : c’est vraiment en montagne que je préfère marcher !!!

vers chalet de la Combe
sentier vers la pointe de Banc Plat
sentier_taillé_dans_le_rocher
sentier dans le rocher vu par en dessous
vaste paysage
picnic au chalet de la Combe
arrivée_de_JChristianjpg
Joel et Dominique
Carole arrive au sommet
sentier_taillé_dans_le_rocher
vers le col
amitiés
alpage sous le Colombier
chalet d'alpage au pied du sommet
curieuse
alpage sous le Colombier
chalet d'alpage au pied du sommet
depuis le Colombier
curieuse
chalets d'alpage
amitiés
l'équipe
lointains
neige coriace
Colombier avant col de la Fullie
sentier dans la roche
sieste_à_Banc_Plat
coutume
sous le reocher

Autres

randos/dimanche

à venir !