WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.49 (1

retour du séjour montagne 

26 décembre 2020 - 2 janvier 2021 

 notre semaine du réveillon 2020 à Praranger 

près des Menuires en Vanoise

                                                  Nous avons loué très tôt dans l’année (mai/juin) un chalet à Praranger, à 3 km de la station des Menuires, dans l’intention de faire du ski cette ultime semaine de 2020.  La station est élevée en altitude, donc grande chance que la neige soit au rendez-vous.  Nous avons vite compris que nous ne pourrions pas faire de ski puisque les stations n’ouvriront  pas et de ce fait la propriétaire du chalet  nous fait une belle surprise  : elle consent une réduction de 50% .De 2500€, la location passe à 1250€ ! Donc tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes côté financier mais grosse inquiétude quand même au moment de Noël : n’allons-nous pas être confinés pour le 1er janvier ?
             Ouf, pas de confinement et, le samedi 26 décembre, nous voilà partis  tous les 9, dans 3 voitures avec plein de provisions dans les coffres. Panique à l'arrivée : la ruelle qui mène au chalet est super pentue et enneigée ! Pour les Savoyards, c'est sans problème. Nous, nous sommes beaucoup moins habitués à rouler sur la neige ou la glace. Nous nous engageons timidement et c’est gagné, Par contre, nous ne stationnerons plus devant la maison mais sur un parking du village.

               
                                       Une fois entrés dans le chalet, nous convenons avec grand plaisir que la réalité correspond  bien aux photos vues sur le site des proprétaires. Le chalet est magnifique, tout en bois, ambiance trois mille fois montagne. C’est une ancienne ferme et nous sommes logés dans la grange. La pièce de vie est spacieuse, la cuisine inégalable en rangements et équipement. Les chambres sont à l’étage.  Deux grandes chambres avec sanitaire, une petite chambre de 2 et la chambre des enfants, 4 lits et télé en prime. Toutes sont très cocooning et confortables.

WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26
séchoir chaussures
a fond la montagne
que du bois

                                                   Le décor est planté. Passons aux activités. Ce sera tous les jours et dans l'ordre chronologique, rando,  apéro et gastronomie en soirée grâce aux talents de nos cordon bleus... dont je ne suis pas . Notre activité principale a cependant  été la raquette (quoique l'apéro ait connu de fervents adeptes...). Nous avons randonné tous les jours malgré une météo bien moyenne, mais ce temps gris  et nuageux ne nous a jamais empêchés de sortir. Du fait que les remontées ne fonctionnant pas, tous les chemins que nous avons empruntés étaient damés si bien que nous aurions pu souvent nous passer des raquettes. 

                                                   Notre première rando, DIMANCHE, "le lac du Lou" sera la plus ardue !  Plusieurs passages courts mais bien raides pour parvenir au refuge du lac du Lou. Picnic devant le refuge et dans le FROID ! J'ai attrapé l'onglée. Par la suite, nous choisirons de rentrer manger au chalet vers les 14/15 h plutôt que de picniquer dehors. A cette période de l'année, c'est, à mon avis, la meilleure alternative.

                                                LUNDI matin, tandis que certaines partent pour les Menuires, Bd., B., Y. et moi partons faire les courses au Super U de Moutiers. Belle surprise ! Bien que la liste des achats soit impressionnante, la note s'avère tout à fait raisonnable. Nous avons pourtant fait le plein pour tout le reste de la semaine. A midi, nous piqueniquons à la maison puis c'est rando raquettes à partir du chalet jusqu'au sanctuaire de Notre-Dame-de-la Vie près de Saint Marcel de Belleville. Nous prolongeons juqu'à Saint Martin de Belleville, village au caractère authentique.

A noter au repas du soir : un délectissime bœuf bourguignon préparé par F.

WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.01
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.01

press to zoom
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.49
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.49

press to zoom
sanctuaire
sanctuaire

press to zoom
1/5

                                               MARDI, la rando sera une grande boucle à partir du chalet pour rejoindre la station des Menuires. Aller par la rive gauche du Doron sous-affluent de l'Isère puis du Rhône, retour par l'autre rive. Picnic au chalet et dans l'après midi, nous retournons au sanctuaire de St Marcel de Belleville, faute d'idée pour une petite sortie de 2/3 heures.

Le soir, c'est repas local, raclette !

                                               Mercredi  rando à la journée en aller/retour. Nous faisons un départ voiture , départ du parking du sanctuaire. De là nous rejoignons à raquettes le hameau du Chatelard d'où part un itinéraire qui pourrait nous emmener jusqu'au dôme de Lachat. Sur notre parcours, nous croisons deux attelages de chiens de traîneau.

     B. et Y. prennent la tangente vers Villarenger tandis que Ben, Bd.   F., D.  J. et moi empruntons le sentier qui nous amène au Téton où nous piqueniquons. Comme je l'ai déjà mentionné, nous aurions aussi bien pu faire les randos sans raquettes, à moins de passer hors traces, dans la poudreuse, comme Ben l'a fait, pour le plaisir.

En fin d'après midi, nous sommes 3 à repartir (en voiture) aux Menuires pour quelques achats.

WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26

press to zoom
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.46
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.46

press to zoom
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.47
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.47

press to zoom
1/6
WhatsApp Image 2021-01-03 at 13.26.47 (1

                                                      JEUDI,  c'est soirée réveilon et super programme pour une journée  bien remplie : raquettes,  spectacle aux  Menuires + retour de nuit à la frontale, puis agapes au champagne et nous serons en 2021 !

                          Ce jour, nous formons deux groupes. B. qui souhaite assister à l'animation qu'a prévue la station entre 16 t 17 h pour le  passage à l'année nouvelle, fait équipe avec F., Y., et D. Après avoir aidé Y. à la préparation de la paella prévue pour le soir, elles partiront en fin de matinée pour les Menuires et une balade sur le sentier des Girauds. N. concocte elle même son propre programme..

   

                         Quant à nous, Bd.  J., Ben et moi partons vers 10h en voiture pour nous garer au parking Brelin, tout en haut de la station. Ben a prévu une rando en boucle de 4 heures, qui nous ramène à la station.  Au parking nous chaussons les raquettes, empruntons le sentier des Girauds.  Belle balade, belle neige, presque personne sur notre route, ambiance  "haute montagne"  sous un ciel plutôt sévère.

 

                         Arrivés au chalet, nous décidons de nous offrir un vrai repas plutôt qu'un picnic  : soupe,  taillerins (aux myrtilles)  et crêpes. Une petite sieste réparatrice et il est  16h30, l'heure de prendre la navette pour les Menuires où nous devons retrouver le reste du groupe.Nous arrivons à temps pour assister au spectacle offert par la station : des danseurs surs échasses. Belle mais brève prestation ! Nous allons à l'office du tourisme où nous retrouvons B., F., D. et Y.

 

                        Sur une idée de B., nous avions décidé de rentrer de nuit au chalet à la frontale. N. et Y. déclarant forfait, nous les racompagnons  à la navette qui part vers 17h30. Il fait encore un peu jour lorsque nous nous mettons en route, puis la nuit gagne du terrain et les décos lumineuses des édifices de la station et des chalets scintillent dans l'obscurité. Un grand plaisir que cette rando de nuit, il ne fait pas froid, c'est beau, et de plus, nous ne marchons jamais de nuit ! J'aimerai bien aimé que nous habitions plus loin !

   Ensuite c'est le réveillon : musique, apéro, repas au champagne, super paella d'Y., échange de cadeaux mode F., bien drôle. Une bonne nuit et c'est

                                                                    VENDREDI 1er janvier 

     

                                                 Nous ne sommes que 6 à prendre le départ pour notre dernière rando du séjour.  B., F., Y. restent au chalet : B. dans son lit, F. devant son petit déjeuner et Y. aux fourneaux. Nous laissons de nouveau les voitures sur le parking le plus haut de la station. Et c'est parti pour une balade d'une demi journée. Ben a prévu de suivre le sentier Bernadette, de passer par le village de St Marcel de Belleville ( qui abrite le restaurant gastronomique "la Bouitte", 3 étoiles au Michelin ) pour rejoindre notre chalet à Praranger. Rapidement Nadine préfère faire demi tour, au passage elle achète du pain au Carrefour de la station (impossible d'en trouver la veille, les magasins ont été dévalisés).

                     Quant à nous, c'est plongée Pleine Nature, silence, blanc pur de la neige qui tranche sur le ciel gris, impression d'être seuls au monde, (normal pour un matin de 1er janvier où la plupart  restent confinés, se remettant doucement des excès de la veille !). Nous arrivons au chalet vers 14h30. Même scénario que jeudi : soupette, picnic , court moment de relâche et nous  reprenons la navette de 16h30 pour récupérer nos voitures aux Menuires.

                     Au chalet, nous retrouvons Y. et F. qui elles, sont parties à la station faire la chasse aux oeufs, bien que nous ne soyons pas à Pâques... B. en petite forme, a refait surface. Elle ne va pas beaucoup profiter  du mojito et de la super fondue savoyarde au menu de ce soir. Y. a prévu en plus une fondue bressanne, au poulet, pour ceux qui  parmi nous ne mangent pas de fromage.

SAMEDI 2 janvier dernier jour

Nous n'avons pas d'heure de départ imposée car personne n'a retenu le chalet pour la semaine suivante. Aussi inutile de mettre le réveil. Nous chargeons tranquillement  nos voitures puis c'est grand ménage. Nous partons en fin de matinée. Pour ce qui concerne notre voiture, nous mangeons un sandwich sur une aire d'autoroute, quelques passages en acordéon et nous arrivons à StE dans l'après midi.

J'ai passé une super semaine qui m'a remise sur les rails, toute  fragilisée et démoralisée que j'étais suite à ce dernier confinement.

 

Prête à repartir... si Jupiter le veut !
 

P.S. coût de la semaine : 220€

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

 

Avant de partir...

26 décembre 2020 - 2 janvier 2021

séjour montagne rando

 Saint Martin de Belleville, près des Menuires

 Nous proposons de passer ensemble la dernière semaine de l'année 2020 en montagne. Nous avons choisi le domaine des 3 Vallées en raison de l'altitude élevée des stations qui assure un bon enneigement.  Au programme, ski ou rando suivant les envies, (pour ma part, ce sera rando).

Nous serons hébergés à Saint Martin de Belleville, près de la station

des Menuires dans une ancienne ferme magnifiquement rénovée. 

                  Nous serons en gestion libre, c'est à dire que nous ferons nous mêmes la cuisine : petit déjeuner et repas du soir (je pense que ce sera picnic à midi pour profiter des meilleures heures d'ensoleillement).

               

                   Point important : des navettes gratuites inter-stations assurent 5 rotations par jour entre Saint-Martin-de-Belleville, Les Menuires et Val Thorens, avec des arrêts intermédiaires sur demande dans les hameaux.

Les skieurs n'auront donc pas à prendre la voiture pour se rendre au départ des pistes.

 Les randonneurs pourront ainsi se rendre dans les diverses stations, monter à pied vers lehaut des pistes et redescendre avec les bennes qui sont gratuites à la descente.

    

infos pratiques

nombre de places    : 10/12 pax

coût de la semaine  : 400€ comprenant hébergement et restauration

inscription                 : par envoi d'un chèque de 50€ à l'ordre de  chemins d'aventure, 49 rue Montesquieu St E