Derniers articles

Pentecôte en Ardèche, 22-23-24 mai 21


Super weekend, du soleil, une équipe chaleureuse, des paysages de ouf !


la montagne ardéchoise



Arrivés samedi vers 9h30 au col du Bez, nous déposons nos sacs au gîte où nous sommes hébergés et c'est parti pour la première rando


la "boucle de la croix de Bauzon" 19 km

Tout l'aller se déroule sur la crête, donc superbes points de vue sur la montagne ardéchoise




et quelques moments ludiques...pour franchir la Borne


bel équilibre de D.

Après midi agréable en forêt pour le retour et nous nous installons au gîte, deux dortoirs à l'ancienne (donc pas terribles), 7 et 8 places. Avant le repas, dans la salle commune du gîte, nous bénificions d'un intermède prestidigitation offert par B. et nous trinquons à notre nouvelle vie avant de passer à table.



Au restaurant, nous sommes dispatchés en 3 tables, Covid oblige et finalement, c'est beaucoup plus agréable qu'une seule grande table où personne ne s'entend.

Au menu : feuilleté aux poireaux servi froid avec beaucoup de moutarde, super gratin dauphinois avec daube et au dessert... rien que pour un petit groupe de privilégié (ma table !) de super glaces chantilly. Les 2 autres tables ont eu moins de chance que nous : le serveur ne leur a pas proposé les fameuses glaces Adelis.


Dimanche, ce sera la plus belle rando que nous ayons faite depuis longtemps


"le sommet du Méjean, 1457 m à partir de Valgorge"

L'itinéraire ne paye pas de mine sur la carte, mais sur le terrain c'est une splendeur ! Costaud la rando ! ExigeANte ! Pour preuve, lorsque nous nous arrêtons pour le picnic après 3 heures de marche, nous avons parcouru...4 km autant dire que ça monte !


Comme la veille nous connaissons quelques moments "ludiques" qui requièrent pas assurés et réfléchis car le sentier est raide, pierreux. Nous picniquons avant d'arriver au but et enfin après 900 m de dénivelé, le Méjean se dévoilera au tout dernier moment.


Terminée la montée, nous abordons la descente.

Et c'est là que commence le spectacle ! Nous cheminons sur un fabuleux sentier en balcon qui s'abaisse en lacets, offrant des vues formidable sur les lointains.

Splendide, mais longue la descente ! Nous sommes tous contents d'arriver. J'ai oublié de préciser que tout le parcours se déroule sur un terrain caillouteux, qui demande de faire preuve de vigilance. Nous rencontrons de temps à autres, d'étonnantes formations rocheuses.




Le soir au restaurant, après un potage à l'oseille et un sauté de veau ardéchois, nous avons TOUS droit aux délicieuses glaces Adélis !


Dernier jour lundi, c'est le rocher d'Abraham

Et c'est raté ! Nous nous engageons sur la mauvaise voie qui présente des passages exposés au lieu de prendre le sentier à gauche qui descend dans la forêt, atteint la statue de Gilly puis le col d'Abraham.





Cliquer sur la photo pour apprendre qui était Jean Gilly


Nous picniquons face au rocher. Pour nous consoler de notre échec, je propose que nous nous arrêtions de nouveau au resto pour une dernière glace. Aïe, aïe, aïe une petite pluie nous accompagne jusqu'aux voitures, notre projet va-t-il tomber à l'eau ?

Non il ne pleut plus lorsque nous prenons place sur la terrasse, pas le droit de consommer à l'intérieur. Ensuite c'est bisous, enfin virtuels, et retour à la maison.


J'ai passé 3 super jours. Vivement les prochains weekends

mais il faudra sans doute attendre septembre.






  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square